( 17 avril, 2014 )

La disparité, t’en plains pas ma belle…

C’est ça qui t’évite de prendre de ma part

La disparité, t'en plains pas ma belle... dans Entre nous...

une bonne baffe dans ton claque-merde !!!

Je réserve ça aux hommes, aux vrais,

 dans Hum... C'que ça m'énerve !!!

pas ceux qu’on traite de tafioles

en confondant les genres…

Car mon éducation de « réac » m’interdit d’envisager le moindre acte de violence vis-à-vis de la gent féminine,

 dans La musique que j'aime...

même la plus mal représentée !

Qu’on s’en prenne à ma couenne, c’est en quelque sorte ma « feuille de route ».

Manque de bol, depuis que ce crabe est venu s’inviter à mes « noces funèbres »,  je suis devenu inattaquable : rien n’est plus politiquement incorrect que de dénigrer un « cancéreux »…

Au travers du regard des autres, jamais je ne me suis senti aussi respecté.

 dans Les facéties de Mésygues

Mais de quel regard parlons-nous ?!?

Enfin…

En vidant le vestiaire de mon boulot, maladie et fin de droit aidant, je savais que ma Gigi (ma collègue qui devint ma femme) serait livrée à elle-même, face à quelques femelles refoulées, celles qui donneraient leur string à de « pauv’ gens heureux » !!!

Le temps, pourquoi est-ce l’ennemi des faibles ?

En trente berges, j’ai vu arriver tant de nouvelles, des collègues qui n’étaient que des gamines si mignonnes, dont beaucoup m’invitèrent à leur mariage, au baptême des petits…

Tout était idyllique dans un monde en mutation.

Mais, les années passant, elles se mirent à confondre « vulgarité » et caractère.

Elles se mirent à fumer, picoler, sortir entre filles,

jusqu’à en oublier de mettre leur alliance…

J’ai vu ça, je n’ai pas approuvé, mais moi au moins, je ne suis pas une donneuse !

Avec ma Gigi, on t’a accueillie, toi et tes relations, on a gardé tes mômes et donné à bouffer quand Monsieur a perdu son emploi comme les autres, victime de la conjoncture.

Sûr, on ne buvait pas que de l’eau, mais toi non plus, si je me rappelle…

Et puis, c’est quoi ton problème ?!?

Alors quand j’apprends que des rumeurs traînent dans les couloirs du « la-dit-la fait », comme on dit à la Réunion, accusant ma belle de piquer dans la réserve l’infâme picrate que l’on ose servir à nos résidents (des gens en fin de vie qui raquent plus de 2000 € par mois !), et que quand certaines la croise au supermarché du coin, y’a pas que de l’eau dans le caddie, c’est petit… Tout petit-petit, comme l’est ton âme malade!!!

Il n’y a pas de réponse à donner à tel délire…

Manque de bol pour toi, même si je ne suis plus sur place, j’ai encore des appuis influents au sein de mon ex-boulot, et compte sur moi pour m’occuper de ton cas ô combien pitoyable.

Tu n’étais pas encore dans les burnes de celui qui t’a commise (oubliant de te reconnaître, comme ta génitrice du reste), que j’avais déjà fait mes preuves.

Avec ce que je sais sur toi preuves à l’appui, tu peux te faire du souci aussi bien du côté de la direction que de ton mari…

Faut-il que je sous-titre ?!?

Les deux flingues ?

Non, c’est pas pour toi.

Je t’expliquerai plus tard…

Image de prévisualisation YouTube

 

32 Commentaires à “ La disparité, t’en plains pas ma belle… ” »

  1. FANETTE dit :

    Bonjour JJ
    Hou mais ça chauffe par ici et j’adore cette façon de dire les choses hihihi
    Si elle te lit et qu’elle n’a pas compris je veux bien te servir de traductrice :mdr:
    Tu sais tout comme moi que le milieu féminin est une source à emmerdes au boulot. A tel point que je finis par me demander s’il ne faudrait pas les laisser à la maison comme le pensent bon nombre de machos hihih
    bonne journée
    bisous

    • Bonsoir FANETTE,

      Je me suis inspiré de ton franc-parler pour me défouler un peu ! ;)
      Il faut dire que c’est tellement minable cette stratégie, qui rappelle les heures les moins glorieuses de notre histoire de France !!!

      Si ces nanas sont l’avenir de l’homme, on est mal barrés… :(

      Grrrrrrrrrrrros Bisous,

      Jean-Jacques.

  2. Que de choses dites par la rumeur se révèlent souvent fausses,
    j’essaie de ne point trop écouter les dires de commères,
    car les entendre revient en fait à oublier l’essentiel de notre bonheur,la vie est trop courte pour s’attarder sur elles,

    je sens la colère t’emporter Jean-Jacques !!,

    très bonne après-midi à toi.

    Dernière publication sur Chasseur d'Images Spirituelles : Ce que comprend l'animal

  3. Il me semble qu’on se croise sur nos blogs respectifs !!,je viens de découvrir ton commentaire après mon passage chez toi !!.

    Dernière publication sur Chasseur d'Images Spirituelles : Ce que comprend l'animal

  4. RÊVEUR LUNAIRE ATYPIQUE dit :

    y’a fâcherie !

    Dernière publication sur REVEUR LUNAIRE ATYPIQUE : Holidays

  5. chamade1000 dit :

    Bonjour
    Il est nécessaire bien souvent de « remettre » les choses en place!
    On aide certaines personnes sans rien attendre en retour..Beaucoup oublient trop vite ces gestes d’attention, et n’hésitent pas à faire du mal..La rumeur est une arme qui détruit petit à petit la personne qui est « visée ». J’appelle cela de la lâcheté..J’ai aussi connu cela dans ma vie et j’en ai été très malheureuse. Il faut pouvoir arriver à se protéger de ce genre de personnes.

    http://youtu.be/7rCEDNQF5OY

    Bonne journée
    Amitiés
    Francine

    Dernière publication sur Mes émotions : A cette enfant que j'étais °°°°°

  6. canelle49 dit :

    Bonjour JJ,

    Mais merde, pourquoi le monde est si cruel, pourquoi on ose s’occuper de la vie privée des gens, pourquoi on ne ferme pas sa gueule et pourquoi tant de médisance dans ce bas monde…… Pardon pour les gros mots, ce qui n’est pas dans mon vocabulaire, mais lorsqu’on attaque les gens que j’aime je n’ai plus de retenue et j’ai des envie de dire haut et fort à tous ces gens méchants que la vie les rattrapera un jour et qu’ils payeront pour tout ce qu’ils ont fait, c’est forcé, un jour ils payent, j’en ai déjà vu combien payer leur méchanceté gratuite, dans ma vie, et je dois dire sans honte que cela m’a fait du bien de voir qu’un jour c’est à leur tour de prendre en pleine tête la souffrance qu’ils ont infligée à d’autres, et non, je ne suis pas toujours celle que l’on croit, je peux me transformer en méchante, parfois !

    Gros bisous à vous deux et je vous souhaite de belles fêtes de Pâques.

    Helene

    Dernière publication sur air du temps : Un cri d'amour !

  7. Bea dit :

    Bonjour Jean Jacques,
    Petit règlement de compte hi hi ; mais tu as raison, il faut quelquefois mettre les choses au clair !!
    Je te souhaite de belles fêtes de Pâques ♫
    bisous
    Béa

  8. bayelef dit :

    coucou mon ami
    la méchanceté et la médisance sont le signe d’une profonde souffrance chez l’autre et ses actes et paroles, du moins le pense-t-elle l’aident à se soulager, puisqu’elle ne peut le faire autrement! certes il ne faut pas accepter ces comportements mais il est une règle que j’applique et qui pour moi marche et m’évite de souffrir de la méchanceté des autres, je me dis que  » ce que les autres pensent de moi, ne regarde qu’eux, à eux d’en assumer les conséquences. » J’ai beaucoup de compassion pour ces personnes qui en fait souffrent et sont malheureuses, ce qui crée leur jalousie et leur médisance. Je pardonne mais n’oublie pas et si je peux je les aide. s’ils refusent mon aide, je les ignore et là, miracle tout cesse.
    N’oublie jamais mon ami, l’ amour et le pardon sont meilleurs soignants que nous ne le seront jamais, le médecin est alors notre Seigneur.
    gros bisous à vous deux.

    Dernière publication sur l'esprit des anges 2 : L' Amour est le lien que Dieu nous tend..........

  9. bayelef dit :

    Bon week-end de Pâques à tous

    Dernière publication sur l'esprit des anges 2 : L' Amour est le lien que Dieu nous tend..........

  10. ditchlakwak dit :

    Voilà ce que j’appellerai « le massacre à la tronçonneuse » magistral. J’adore!
    Bonne soirée
    Ditch

    Dernière publication sur Pêle-mêle : L'adoption

  11. canelle49 dit :

    re bonjour JJ,

    Bon, c’est bon, on va arrêter de toujours trouver des excuses aux gens méchants ! Les gens malheureux ne sont pas méchants, au contraire, ce sont bien plus souvent les gens heureux qui de peur de l’être moins, font du mal ! N’étant pas une sainte je ne peux pas trouver d’excuses aux gens méchants, ils font bien trop de mal et puis tendre la joue gauche lorsqu’on me frappe la droite, je ne sais pas faire, je préfère œil pour œil, dent pour dent, et tant pis pour ceux qui pensent que je suis injustes, j’ai trop été juste et j’en ai pris plein la figure, alors maintenant, je montre les dents, et depuis, j’ai la paix, plus personne ne vient me chercher des poux ! Le pardon, je sais faire, mais le pardon sans l’oubli, n’existe pas !
    Désolée Bayelef, ton commentaire a fait le mien, il y a longtemps de cela j’aurai été d’accord avec toi, mais maintenant, j’ai ouvert les yeux sur le monde qui m’entoure et il était temps, à mon âge !

    Gros bisous à vous deux et à toi Bayelef.

    Helene

    Dernière publication sur air du temps : Un cri d'amour !

  12. bayelef dit :

    Coucou mes amis
    Je comprends votre point de vue, mais Jésus a dit « il est facile et sans douleur de pardonner à un ami, il est plus dure de pardonner à un ennemi » . Si vous ne donnez pas prise à leur méchanceté, elle s’arrêtera d’elle même. Cela peut prendre du temps mais cela sera. Ce qui ne veut pas dire qu’il faille se laisser insulter , blesser, humilier ou autre. Il faut répondre sèchement puis mettre de côté. La rancœur est un poison qui brûle l’intérieur et détruit notre être spirituel. Ce n’est pas facile, mais le pardon même sans l’oubli est toujours la voie à suivre. C’est ainsi que je fonctionne. Bises à vous tous.

    Dernière publication sur l'esprit des anges 2 : L' Amour est le lien que Dieu nous tend..........

    • Bonjour Bayelef,

      Mon problème, c’est la lâcheté de ceux (celles) qui s’attaquent aux proches, dont ils espèrent qu’ils n’auront pas une capacité de réplique : ils (elles) savent que c’est notre talon d’Achille…

      Quand il ne s’agit que de moi, j’ai les épaules (et surtout un mental) assez solide pour traiter tout dénigrement par l’indifférence, et avoir de la compassion pour le pauvre hère qui, dans ses dérives perverses, pense ne trouver de salut que dans sa méchanceté.
      Celui-là, du reste, en croyant humilier l’autre, s’humilie lui-même !

      Si on récupérait toute les énergies négatives qu’il déploie à l’encontre du juste, nous n’aurions plus besoin de centrales nucléaires, plus besoin de détruire des villages pour extraire le charbon du sol, car l’humanité ne serait que lumière !!!

      Mais avant d’en arriver là…

      http://www.youtube.com/watch?v=UZOM4koItSk

      Gros Bisous,

      Jean-Jacques.

  13. Très bon lundi de Pâques Jean-Jacques.

    Dernière publication sur Chasseur d'Images Spirituelles : Ce que comprend l'animal

  14. binicaise dit :

    La mesquinerie, les racontars ce ne sont pas les preuves d’une grande intelligence mais cela fait mal et cela ne sert à rien .
    Je sais qu’il est difficile de ne pas réagir et pourtant .
    Bonne journée bisous Jacqueline.

    Dernière publication sur Binicaise : Blog en pause pour une durée indéterminée.

  15. Très bon dimanche Jean-Jacques.

    Dernière publication sur Chasseur d'Images Spirituelles : Ce que comprend l'animal

  16. T’as raison, Jean Jacques, fais du vide, fais le ménage ……Balai, aspi, bull dozer, javel, acide??????
    Bonne semaine à toi
    Bizzzzzzzzz
    Tân

    Dernière publication sur chroniques variées : la nouvelle arche de Noé

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|