( 15 janvier, 2014 )

La meilleure réponse à cette putain de quenelle…

C’est Nicolas qui nous en fit cadeau !!!

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 Merci mon pote : tu es le digne fils de ton Père…

14 Commentaires à “ La meilleure réponse à cette putain de quenelle… ” »

  1. Humour trash à souhait en effet !!,
    très bonne soirée Jean-Jacques.

    Dernière publication sur Chasseur d'Images Spirituelles : La vie est bien triste à ce jour

  2. melodine dit :

    je n’aime pas trop l’humour de Nicolas BEDOS qui en rajoute toujours un peu trop…… comme Dieudonné d’ailleurs…. mais pas sur le même sujet.
    Bonne soirée Jean-Jacques

    Amicalement

    Coline

    Dernière publication sur MELODINE : comptine pour aller à l'école

    • Bonsoir Coline,

      Cet humour, je ne le fréquente qu’avec modération.

      A un moment, il se fait appeler « Devos » par le demeuré de fiction qui l’interpelle dans son délire bien contrôlé…
      Un lapsus que firent beaucoup de gens à l’époque du Papa.
      Devos (le grand Raymond) jonglait avec les mots, comme les saltimbanques de ce cirque qu’il aima toute sa vie, mais jamais il ne se servit de son génie pour être méchant, et c’est pour ça que je l’ai aimé et admiré toute sa vie durant, et même au delà…
      Hélas, pour contrer quelques mécréants, il est nécessaire de sortir « les armes lourdes ». Les Bedos en sont les bras armés !
      Bedos, à l’époque de Guy, je n’ai jamais pu le détester, malgré ses répliques trempées dans le cyanure, comme aujourd’hui je bénis la génétique d’avoir créé ce galopin qui sait si bien flirter avec la ligne rouge, pour dénoncer les déjections dieudonnesques !!!

      Bisous,

      Jean-Jacques.

  3. FANETTE dit :

    Bonjour JJ
    J’ai pris le temps d’écouter jusqu’au bout et j’ai franchement bien aimé cet humour qui, oui, ressemble à celui de son père en plus moderne encore.
    Bon j’avoue ne pas adhérer vraiment au langage parfois vulgaire au possible mais au moins il dit les choses et j’adore la fin
    belle journée à toi
    bisus

    • Bonjour FANETTE,

      Je n’ai pas vu le direct car j’étais invité à un anniversaire.
      J’avais décidé de ne plus parler de « l’autre », puis je suis tombé sur cette vidéo que j’ai trouvée tellement géniale que j’ai voulu partager cette découverte…

      Grrrrrros Bisous,

      Jean-Jacques.

  4. canelle49 dit :

    Bonjour JJ,

    j’ai vu cela en direct samedi soir et j’ai eu du mal à écouter son discours, un humour qui me laisse toujours un certain malaise, mais je suis bien consciente qu’il faut prendre cela au deuxième degré et c’est toujours en cela que j’ai du mal. Enfin il en faut pour tous, alors pourquoi pas, après tout, il en faut pour tous les goûts.

    Gros bisous à vous deux, Helene

    Dernière publication sur air du temps : Un cri d'amour !

    • Bonjour Hélène,

      À ce niveau, c’est même du « 3ème degré »… :)
      Je conçois que ce soit difficile à entendre.
      Mais contre l’appel à la haine, le racisme et la xénophobie, il est nécessaire d’avoir recours à l’électrochoc !

      Grrrrrros Bisous,

      Jean-Jacques.

  5. jcn54 dit :

    Comme beaucoup j’ai du mal avec son humour, celui de son père est beaucoup plus modéré.
    Bonne journée JJ

    Dernière publication sur Jean Claude's news : Un ange parmi les anges

  6. ditchlakwak dit :

    Je n’adhère pas du tout à ce genre d’humour, d’ailleurs peut-on appeler ça de l’humour?
    C’est vulgaire, gras… beurk!
    Bonne soirée
    Ditch

    Dernière publication sur Pêle-mêle : D’UN CHATEAU L’AUTRE (1)

  7. chamade1000 dit :

    Bonjour
    Dommage qu’il faille employer tant de mots grossiers pour répondre à Dieudonné..Je n’aime pas non plus ce genre d’humour..Mais Dieudonné l’a bien mérité..On récolte ce que l’on sème..
    Bonne fin de journée
    Amitiés
    Francine

    Dernière publication sur Mes émotions : A cette enfant que j'étais °°°°°

    • Bonjour Francine,

      Il est vrai que cet exercice est scabreux, et je pense que Coluche a ouvert cette voie qui a révulsé tellement de monde, mais ravi tant d’autres…
      Dieudonné a trouvé son Maître, et c’est là le plus important !

      Amitiés,

      Jean-Jacques.

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|