( 4 janvier, 2014 )

Pourtant, Dieudo, qu’est-ce que tu me faisais rire ! Mais ça, c’était avant…

Pourtant, Dieudo, qu'est-ce que tu me faisais rire ! Mais ça, c'était avant... dans Hommages et coups de gueule !

Ha, Dieudo : quel gâchis !!!

 

Que t’ont-ils fait les juifs, pour que tu leur en veuilles autant ?

Et les Ricains, s’ils n’avaient pas été là, tu crois qu’avec ta tronche d’Aryen, tu n’aurais pas terminé dans un de ces fours dont toi et tes relations contestent l’existence ?!?

 

Tu ne prends parti « ni pour les nazis, ni pour les juifs, dis-tu, rappelant qu’étant né en 1966, cette période n’était pas de ton fait…

Ça ne te gêne pas de mettre au même niveau les victimes innocentes et

 dans Hum... C'que ça m'énerve !!!

ceux qui ont commis telle horreur ?!?

 

 

Comme je le disais en titre, tu me faisais rire, mais bien avant que tu ne confirmes cet adage :

« Mieux  vaut se taire et passer pour un con que l’ouvrir et prouver qu’on en est un. »

Si on pouvait dire n’importe quoi sans que ça vous pète à la gueule, on le saurait, demande à ton négationniste de chevet…

Pas vrai mon p’tit Faurisson chéri ? »

 

Dans tes interventions sur Youtube qui sont à vomir, tu es à l’image de ton autre grand copain (tu sais, celui qui demandait, lors d’un direct, une minute de silence pour les nazis « victimes de l’armée Russe »), j’ai nommé :

Jean-Marie « l’enchant-tueur »,

à inverser la logique pour faire de vos amis bouchers des victimes, et des victimes le contraire !!!

C’est la technique de base du révisionnisme, la fine fleur de l’inculture, celle que tu arroses de ton fiel névrotique…

 

Sur ce terrain, parlons de la traite négrière, dans la même veine…

 

Que dirais-tu si moi, l’anonyme, la majorité silencieuse qui a décidé de ne plus l’être, celle que l’intégrisme, l’ultra qui prétends dire tout haut des pensées qu’ils nous imaginent dans leur fantasme de refoulés, je te disais que ce sont les blancs qui sont réduits en esclavage par des êtres de couleurs venus d’ailleurs, eux les vrais Français ?!?

Tu me rirais au nez (à supposer que tu saches encore le faire dans ton petit univers de prosélytisme), car je ne ferai qu’un terrible raccourci sur certains quartiers multi-ethniques, comme tu le fais pour les Ricains et Israël !

 

Ce n’est pas à la France d’aujourd’hui qu’il faut demander des dédommagements pour ce qu’ont fait des ancêtres qui pour nous ne sont plus rien.

Je signale que c’est un blanc, Victor Schoelcher, à qui l’on doit l’abolition de l’esclavage.

 

On l’oublie souvent (ou on veut l’oublier !), c’est aux Africains que l’on doit les premières livraisons de noirs aux blancs, issues de tribus vaincues !

On nous demande de faire acte de repentance en ce XXIème siècle, mais comme tu le dis, ma poule,

(Hé oui, c’est bien à toi que je m’adresse)

on n’était pas né, donc, ce n’était pas de notre fait…

Si je voulais pousser la démagogie « aussi grave » que tu le fais, je dirais :

« je ne suis ni pour les négriers, ni pour les esclaves. »

Moi aussi je peux utiliser cette technique, j’suis pas moins con qu’un autre !!!

 

On peut dire tout et n’importe quoi, surtout

faire tout et n’importe quoi…

 

Si tu es grillé sur le PAF, ce n’est pas de la faute à Valls, Paul, Jacques ou Tartempion, mais uniquement à ton esprit malade, très certainement tiraillé entre tes origines Bretonnes et Africaines.

Tu es métis, comme moi.

Tu es issu d’esclaves (ou assimilés) comme moi.

Tu as été martyrisé petit dans la cour de récréation, comme moi.

Dans tes artères, coule également le sang de blancs dont certains étaient des négriers, comme moi…

Pas facile à gérer, la génétique, quand on est issu d’un mélange d’ADN de deux clans qui se détestaient jadis (et se détestent sûrement encore).

Faudrait que tu consultes, mon pote, au lieu de continuer à te commettre dans des alliances malsaines avec ceux qui n’aiment ni les juifs, ni les musulmans, ni les noirs, ni les arabes, ni les asiatiques, enfin qui n’est pas blanc et (ou) de même religion !!!

 

Je ne t’en veux pas,

Je te plains…

 

La chanson est interprétée par un autre chanteur que Ferrat, mais la vidéo et l’interprétation sont à la hauteur de ce que je voulais illustrer.

Image de prévisualisation YouTube

12 Commentaires à “ Pourtant, Dieudo, qu’est-ce que tu me faisais rire ! Mais ça, c’était avant… ” »

  1. FANETTE dit :

    Bonjour JJ
    Dieudonné n’est pas quelqu’un qui m’a fait rire, ou, en tout cas je ne m’en souviens pas. Mais à jouer avec le feu on se brûle bien fort et apparemment c’est ce qui est entrain de lui arriver
    Cet humour sarcastique et violent parfois ne me convient pas. Pourtant je dis qu’on peut rire de tout, oui mais……………. pas avec n’importe qui.
    Et ce n’est pas que nous sommes n’importe qui, mais il y a des gens sur cette planète qui peuvent être choqués par certains propos, et d’autres qui vont sauter dessus et les utiliser à d’autres fins
    J’irai voir ses « exploits » juste comme ça pour me rendre compte des dégâts
    quand à la chanson d’illustration, merci JJ, j’adore ce titre même s’il n’est pas d’une gaieté remarquable :lol:
    bonne journée
    bisous

    • Bonsoir FANETTE,

      Nous ne sommes pas n’importe qui, car nous sommes nous !!! ;)
      Nous n’avons aucune honte à être ce que nous sommes, nous les anonymes qui avons tant de choses à dire à partager, en toute amitié, dans la convivialité.
      Il n’en n’est pas de même pour ce triste sire, qui même avec de la vaseline, n’arrivera jamais à faire passer ses délires dans le fondement d’une l’humanité qu’il voudrait sienne !!!

      Ceux qui suivent cette voie non naturelle
      En un geste idiot appelé « la quenelle »
      Ne sont guère mieux que ces génocidaires
      Des jeunes à la posture d’arrières-grands-pères

      Grrrrrrrrrros Bisous,

      Jean-Jacques.

  2. chamade1000 dit :

    Bonjour

    Il y a déjà quelques temps que ce « comique » agit d’une façon qui déplaît énormément!
    Je me demande souvent pourquoi il a changer de cette manière!
    Les Juifs ont tellement souffert, et si ceux qui sont sortis « indemnes » de cet enfer l’entendent ils doivent être bien bouleversés et tristes encore une fois!
    Quand laissera-t-on ce peuple tranquille?
    Il n’était pas né? Moi non plus, mais j’ai toujours eu du respect pour eux, comme pour tous les autres peuples d’ailleurs!
    Non, on ne peut pas rire de tout!
    Cela n’est pas vrai! On n’a pas le droit de blesser qui que ce soit..
    La France a déjà un Le Pen, je pense que cela suffit!

    Merveilleuse chanson de Jean Ferrat qui m’émeut toujours..
    Bonne fin de journée
    Amitiés
    Francine

    Dernière publication sur Mes émotions : A cette enfant que j'étais °°°°°

    • Bonsoir Francine,

      Celui qui par son humour est impertinent sans être méchant, jonglant avec les mots et les règles, c’est un artiste, voire un poète.
      Celui qui franchit la ligne rouge le faisant basculer dans la haine de l’autre : ce n’est qu’une déjection qui essaie de se recouvrir d’une mince feuille d’or pour faire illusion… Et ceux qui l’adulent ne sont pas mieux que l’imbécile qui regarde le doigt du sage, quand ce dernier leur avait montré la splendeur céleste !

      Que veux-tu…

      Amitiés,

      Jean-Jacques.

  3. Faut-il faire comme Elie Semoun,refuser de parler de lui,l’oublier simplement malgré le passé et l’amitié,en espérant qu’il retrouve le sens commun,
    très bon dimanche Jean-Jacques,
    enfin on peut surfer sur Unblog !!.

    Dernière publication sur Chasseur d'Images Spirituelles : La vie est bien triste à ce jour

    • Salut Loïc,

      C’est une position que j’ai voulu adopter en premier lieu, et puis j’ai vu des photos de tous ces crétins au geste incongru, des beaufs fachos posant devant les symboles de la Shoah et du Judaïsme…
      Comme si l’Humanité voulait oublier ce qui c’est passé dès 1933 !!!

      Bon dimanche à toi aussi !

      Amitiés,

      Jean-Jacques.

  4. Bonjour JJ
    Bravo pour cet article!
    J’applaudis des deux pieds et des deux mains !
    Désolée, je crois être  » normale  » donc je ne peux applaudir des 3 pieds et des 3 mains !!
    Et comme je suis  » normale  » je n’aime pas du tout ce triste sire! Mais il n’en a rien à cirer !!! Je ne suis donc jamais allée l’applaudir sur scène et je suis sûre que jamais je n’irai !!
    Au fait, c’est quoi son public qui débourse une trentaine d’euros pour aller se faire plaisir ????
    Comprennent t’ils toutes les  » nuances  » ???? là,enfin bref, c’est pas tout à fait le mot idoine, mais t’as compris, hein ????
    J e te souhaite une année 2014 bien meilleure que 2013 , dans tous les domaines !!!!
    Bizzzzzzzz
    Tân

    Dernière publication sur chroniques variées : la nouvelle arche de Noé

  5. melodine dit :

    Bonjour Jean-Jacques,

    Dieudonné n’est pas un artiste, le sentiment de haine n’existe pas chez les artistes.

    La haine peut exister chez les écorchés vifs, ce que je ne comprends d’ailleurs pas, car en principe quand on a souffert , on n’inflige pas aux autres l’horreur qu’on a connu. Vraissemblablement il n’a rien compris, mais comme disait ma mère :
    « Tous les noeuds arrivent au peigne » il finira par payer ses erreurs.

    Je répondrai encore une fois par une chanson :

    La Haine (ROMEO et JULIETTE)

    http://youtu.be/OcSPBvzTybw

    J’ai beaucoup apprécié ton article.

    Je te souhaite une bonne journée Jean-Jacques,

    Amicalement

    Coline

    Dernière publication sur MELODINE : comptine pour aller à l'école

    • Bonjour Coline,

      Merci…

      Pour Dieudionné qui pactise avec ce diable à l’étrange croix puisée dans l’antiquité (dont le symbole a été détourné à de mauvaises fins), je fais un parallèle avec le destin…
      En effet, Adolf Hitler n’était pas un peintre de génie, et le seul qui ait pu vendre ses œuvres était un de ses amis juifs (car il en eut au moins un !).
      Dieudonné (toute proportion gardée) a quand même percé grâce à Elie Semoun, de même confession !

      Belle chanson… :)

      Bisous,

      Jean-Jacques.

  6. canelle49 dit :

    Bonjour JJ,
    et dire que je me suis privée tellement.. trop longtemps, je devrais écrire, de ta plume, je reviens dans ce petit monde avec bonheur de lire ton article, je n’avais pas bien tout compris, ni bien assimilé la gravité des paroles de cet humoriste ne le connaissant que très peu et n’ayant jamais vraiment écouté cet personne. Ton article fait que je comprend mieux pourquoi on interdit ce triste sire.
    Je suis heureuse que la Suisse soit en passe aussi de l’interdire. La liberté d’expression a des limites à ne pas franchir, personne dans ce monde ne doit oublier ce qui a été et personne ne peut décemment accepter cela comme une fatalité, continuer a se battre contre toute forme de racisme c’est aimer son prochain comme soi-même, le racisme est la pire laideur que le monde porte en son sein.

    Une fois de plus tu as fait mouche et tu as su faire un article comme je les aime, merci JJ.

    Gros bisous à vous deux et encore une belle et heureuse année emplie de santé et d’amour.

    Helene

    Dernière publication sur air du temps : Un cri d'amour !

    • Bonjour Hélène,
      :) Alleluia : ma « Fée Clochette » est de retour !!! :)
      Je sens que je vais pouvoir me remettre enfin « réellement » au boulot, reprendre ma saga dont cette 39ème/E qui était « en pause » et retravailler à ce fameux bouquin…
      Pendant ton absence, j’étais comme Cabrel :
      http://www.youtube.com/watch?v=0E7sK-P1IXA

      Aux dernières nouvelles, Dieudo a commencé à reculer. Il a voulu braver les représentants de l’Etat, il a dû ravaler sa suffisance.
      Mais ne baissons pas la garde, car même avec des propos édulcorés, l’intolérance demeure l’intolérance !!!

      Grrrrrrrrrrrrros Bisous,

      Jean-Jacques.

Fil RSS des commentaires de cet article.

Répondre à FANETTE Annuler la réponse.

|