( 23 décembre, 2013 )

L’amer Noël…

 

L'amer Noël... dans Entre nous...

 

J’observais cet objet de communication de l’on dit « androïde » d’un regard beaucoup plus proche du bovin que de celui du bon père Albert, lorsqu’il découvrit la relativité, il y a cent berges…

Pour en arriver à ce degré d’évolution, l’Homme, depuis presque 5 milliards d’années, en était passé par différentes phases : la première bactérie, les poissons, puis de multiples formes d’animaux, dont les mammifères pour en arriver à nous…

Oui, nous !!!

Ces êtres tellement supérieurs qu’il ne leur fallu pas moins d’un siècle et demi pour détruire cette merveille qu’était la planète bleue, grâce…

Disons plutôt :

 dans La musique que j'aime...

« à cause » de la technologie.

 

Mon opérateur m’avais doucement fait glisser dans « l’entonnoir », celui de la « 4G », dont il m’informait que j’en bénéficiais sans augmentation de tarif dans mon forfait.

Grâce lui en était rendu, mais mon androïde actuel, le Samsung S2, apparu dans mon foyer alors que le précédent mobile était tombé dans ma baignoire (j’en avais parlé à l’époque), ne fait que la « 3G ». C’était en France le nec plus ultra, jusqu’à ces derniers mois…

C’est ainsi que moi, pauvre hère au cerveau de batracien, je me mis en quête d’acquérir un de ces objets qui me permettrait de recoller à mon époque, en intégrant le club des utilisateurs de cette fameuse « 4G » .

Ho ! Je n’avais pas beaucoup d’efforts à faire, il suffisait de quelques clics sur un clavier pour choisir un appareil « compatible », et trois jours plus tard, je reçu l’objet, dans un emballage « made in Vietnam » .

 

Et pourquoi, quand un de ces binious ne veut pas téléphoner, se connecter, enfin faire tout ce qu’il devait faire, ça tombe systématiquement sur moi ?!?

Une seule équation à résoudre, mais depuis, mon cerveau,

c’est plus un cerveau,

c’est comme de la sauce blanche…

 

Le plus vexant dans l’histoire, c’est que la marmaille, du moins d’entre-elle leurs mutants, qui ne savent parler sans offenser la langue de Voltaire et d’Hugo et font « 18 fautes » par mots sur leurs claviers, cette marmaille, donc, s’intègre avec une grande facilité à cette technologie.

Leur dextérité dans ce domaine nous cloue sur place !

Ce sont les jeunes, souvent incultes et que les playstations lobotomisent, qui donnent des leçons aux puits de sciences que nous sommes par rapport à eux !

Nous avons besoin d’eux, le monde ira mieux quand il prendront conscience qu’ils ont également besoin de nous, le vestige de la plume d’oie, du parchemin et du vinyle.

 

Enfin bref…

 

Bien sûr, j’ai confié le dossier à ma brave Gigi (transporter ma couenne en centre-ville, c’est encore un peu délicat à c’t'heure !), qui est allé voir l’un des magasins de l’opérateur, et en quelques coups de fils, une ou deux manipulations, le problème fut réglé.

 

Je verrai bien ce que vaut cette « 4G » dont on nous rebat les oreilles…

 

Demain, nous allons fêter Noël, oublier nos tracas de tous les jours, comme si cette fête était une récréation dans un quotidien pas toujours évident.

Pour moi, il sera celui où j’essayerai d’estomper en une soirée quelques deuils :

 

Celui d’Isabelle…

Celui d’Alain…

Et le silence de tant d’autres…

Celui de ma vie active, pour cause de maladie…

 

Et oui, c’est pour cela qu’il sera « amer » en mon endroit, mais je le souhaite source de joie pour tous les autres !!!

 

Et surtout, que les enfants aient toujours ce regard qui brille d’un espoir, cet espoir qui nous sortira de l’ornière et que leurs parents, amis des parents, participent à ce grand moment d’amour…

 

Image de prévisualisation YouTube

8 Commentaires à “ L’amer Noël… ” »

  1. Ah ce portable,si mon épouse ne m’en avait offert un,je n’en posséderais toujours pas !!,
    permet-il quelques appels,internet pour moi demeure le privilège de la maison,toute tête reposée !!,
    enfin les temps changent,
    vivons ce Noël et fêtons l’amour !!,
    très bon Noël Jean-Jacques,à toi et aux tiens.

    Dernière publication sur Chasseur d'Images Spirituelles : L'agent de lumière

    • Salut Loïc,

      Le mobile est entré dans ma vie en 1997 à cause d’un beau-fils qui en voulait absolument un. Il avait 19 berges mais pas de revenus. Sans fraîche, il comptait sur l’argent de poche que je lui donnais encore pour payer le forfait… Persuadé qu’il ne le dépasserait jamais.
      Connaissant l’animal, j’entendais déjà la douce voix du banquier, chez qui nous avions ouvert un compte pour lui, afin de le responsabiliser (pauvre de moi, j’en étais encore à l’époque des illusions !), suggérer au petit d’alimenter le dit compte… Puis, le blocage et enfin un courrier d’huissier, les chiens n’engendrant pas les chats, car il ne faisait que suivre le mode de vie de sa mère, l’être le plus dispendieux de la planète.
      Afin d’éviter tout cela, sachant que majeur (je n’ai pas dit « adulte », entendons bien !) il n’avait pas besoin de mon autorisation, j’avais décidé de prendre l’opération en charge, prélèvements mensuels compris. Il s’était engagé à me rembourser tous les mois sa part : on a récemment trouvé un squelette assis sur une chaise qui semblait attendre quelque chose devant sa porte… :lol:

      En fait, j’ai pris deux téléphones, car il n’y avait pas de raison que Monsieur ait cet instrument réservé aux ministres et pas moi (non mais !).

      Voilà comment tout a commencé, M’sieur le procureur. :)

      Après, j’ai essayé de suivre les progrès techniques, mais toujours laborieusement !!!

      J’espère que tu as passé un bon Noël…

      Amitiés,

      Jean-Jacques.

  2. FANETTE dit :

    Bonjour JJ
    Ah ah la technologie et toi hihihihihihi
    Il est vrai que nos jeunes sont bien plus doués que nous dans tout ce marasme,
    Ce soir réveillon de Noël alors je te le souhaite excellent, même si tu dois estomper quelques décès, il faut juste se dire que c’est la vie, qu’elle nous réserve quelques mauvaises surprises mais aussi de superbes (enfin il paraît)
    Alors je te souhaite un joyeux Noël de paix et d’amour
    bisous

  3. coline3 dit :

    Quant à moi, pauvre de moi, j’en suis restée à la préhistoire de la téléphonie, avec un portable des plus ordinaires dont je ne me sers, d’ailleurs, que fort peu.

    Je te SOUHAITE UN JOYEUX NOEL en compagnie des tiens, et en cette époque difficile, je t’engage à « rigoler » comme disait Henri SALVADOR :

    « Faut rigoler, faut rigoler, avant qu’le ciel nous tombe sur la tête…. Faut rigoler, faut rigoler pour empêcher le ciel de tomber !!!  »

    En te renouvelant l’assurance de ma sincère amitié,

    Je te souhaite de passer de joyeuses Fêtes.

    Bisous

    Coline

    Dernière publication sur  : du temps des cerises aux feuilles mortes

  4. melodine dit :

    bonjour

    voici un de mes liens difficile d’accès car il est couplé à « espérance » quand on peut avoir accès à l’un on ne peut pas avoir l’autre.
    .
    http://eugenelsa.unblog.fr/

    bonne journée

    Coline

    Dernière publication sur MELODINE : comptine pour aller à l'école

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|