( 15 avril, 2013 )

Bebel : 80 berges de rires, de larmes et de combat… La vie quoi !!!

Bebel : 80 berges de rires, de larmes et de combat... La vie quoi !!! dans Ha ! On est bien...

Et oui, 80 berges ça se fête, comme le chante avec tant de talent Jean Vallée (un pote trop méconnu de Brel) et j’ai été ému de ce beau partage chez Drucky hier, avec famille et amis…

Image de prévisualisation YouTube

 

Bon anniversaire (c’était le 9 avril),

 dans Hommages et coups de gueule !

Monsieur Belmondo !!!

 

 

20 Commentaires à “ Bebel : 80 berges de rires, de larmes et de combat… La vie quoi !!! ” »

  1. Lily dit :

    Bonjour,

    Bébel un grand acteur : Peur sur la Ville, L’As des As, un singe en hiver….

    Un homme de talent.
    C’est un très bel hommage rendu.

    Bonne journée.

    • Bonjour Lily,

      Un film que je repasse souvent : « itinéraire d’un enfant gâté »… :)

      Amitiés,

      Jean-Jacques.

      • Lily dit :

        Bonjour Jean Jacques,

        Un très bon film.
        Et L’hôtel restaurant où il a été tourné se trouve à Groslay dans le 95.

        L’époque j’étais encore jeune j’allais au CES de Nézant qui n’était pas loin.
        Et Cela avait fait le tour des « popottes » !!!

        Bonne journée.
        Amitiés.

        • Bonjour Lily,

          Lelouche a le chic pour touver des lieux insolites, ceux qui ont une âme.
          Cet hôtel jadis perdu dans la campagne (dixit Gélin dans un des dialogues) aujourd’hui perdu au milieu du périf (ou de grandes routes) c’est le témoignage de ce que devient la société : enfermé dans son véhicule, entouré de béton pour tout paysage…
          Quelle leçon de vie, la scène ou Bebel prend en charge Anconina !!!
          http://www.youtube.com/watch?v=iSgk4qniCG4

          Amitiés,

          Jean-Jacques.

  2. binicaise dit :

    Il est encore superbe malgré ses 80 berges….
    Bonne soirée bises Jacqueline

    Dernière publication sur Binicaise : Blog en pause pour une durée indéterminée.

  3. chamade1000 dit :

    Bonsoir
    Toujours aussi élégant et souriant!
    Un grand acteur!
    J’ai aimé le professionnel, et un singe en hiver!
    Je crois que bien souvent il refusait que les cascades soient réalisées par quelqu’un d’autre!
    Bonne soirée.
    Amicalement
    Francine

    Dernière publication sur Mes émotions : A cette enfant que j'étais °°°°°

    • Bonjour Francine,

      Lors d’une émission qui lui était consacrée, il y a une vingtaine d’années (déjà avec Drucker), il avait annoncé qu’il arrêtait les cascades car sa Maman en était malade…
      Combien de fois il a terminé à l’hôpital, ce phénomène !!!

      Amitiés,

      Jean-Jacques.

  4. FANETTE dit :

    Bonjour JJ
    J’ai toujours beaucoup aimé Bébel et ma foi il vieilli bien
    bonne journée
    bisous à vous deux

  5. jcn54 dit :

    Une belle émission merci à Michel Drucker de cet hommage à notre Bébel!
    Bien JJ le clin d’oeil à Jean Vallée, pote du Grand Jacques.
    Bonne journée JJ.
    Amicalement.

    Dernière publication sur Jean Claude's news : Un ange parmi les anges

    • Bonjour JC,

      Je me suis régalé avec cette émission !!!

      J’étais content d’avoir trouvé cet hommage de Jean Vallée, un grand interprète qui devrait avoir une place beaucoup plus importante auprès du public…
      C’était lui qui aurait dû remporter l’Eurovision en 1978 avec « l’amour ça fait chanter la vie », au lieu de « A-Ba-Ni-Bi » : chanson consternante !

      Amitiés,

      Jean-Jacques.

  6. myelitetmoi dit :

    Coucou :)
    Belmondo revient de très loin.. paralysie, incapable de parler etc. Un battant cet homme !!
    as-tu visionné « l’homme qui me plait » et « les misérables » de Lelouch? il jouait vraiment très bien.
    Je n’ai jamais vu « à bout de souffle ».. la honte :)
    bisou à toi et si tu veux bien, je mets le lien de ton blog du côté de chez moi..
    qu’en penses-tu?
    bizzzz et merci pour ton comm’ pour Isa.

    Dernière publication sur Santé, Espérance et Pêche : SCLEROSE EN PLAQUES – 14 ANS

    • Bonjour Mel,

      Un battant, tu l’as dit !!!

      Je ne crois pas avoir vu « l’homme qui me plait », mais « Les misérables » (avec « Itinéraire d’un enfant gâté »), lorsqu’il passe où que je mets le dvd, je suis scotché devant l’écran et malgré la longueur du film, je ne vois pas le temps passer…

      Pour le lien : pas de problème, au contraire !!! :D
      Je m’étais permis de mettre le tien dans la catégorie « lien » chez moi…

      Bisous,

      Jean-Jacques.

  7. Françoise dit :

    Je m’arrête sur ce dernier billet après une petite balade dans ce blog.
    Je ne suis pas une accro de télévision mais j’avoue avoir fait une courte pause devant Bébel et ses vieux potes : Marielle, Vernier, Rochefort et j’en oublie…
    C’est bien de voir des gens qui se battent, luttent et tentent de rester dignes quand il est admis de gémir, geindre et se faire plaindre.
    Notre société oublie les efforts, la fierté et le mérite. Certains paient et d’autres gaspillent. Drôle de monde où l’on s’arrête aux apparences.
    Bonne journée.

    • Bonjour Françoise,

      J’adhère 100% à cet angle de vue sur les trois conceptions : « efforts-fierté-mérite » !!!
      Je crois que la France ne s’en porterait que mieux si chaque citoyen portait ces trois valeurs en bandoulière.
      Et nous n’en serions que plus efficace pour aider ceux qui en ont réellement besoin…
      Enfin…

      Les copains de promo de Bébel : un numéro d’anthologie qui donne une belle leçon d’autodérision et de modestie, que notre belle jeunesse devrait prendre pour exemple !!!

      Bonne soirée,

      Jean-Jacques.

  8. fred dit :

    un type super!

  9. Une icône de notre cinéma,et ce sourire toujours accroché à son visage,il respire le bonheur de vivre malgré les problèmes de santé,
    viva Bébel !!!,
    sans doute sait-il la vie bien plus que cette somme de jours,
    bravo monsieur Belmondo,
    très bonne soirée Jean-Jacques.

    Dernière publication sur Chasseur d'Images Spirituelles : La vie est bien triste à ce jour

Fil RSS des commentaires de cet article.

Répondre à fred Annuler la réponse.

|