( 27 février, 2011 )

Nineties : « Puisqu’il fallait bien continuer… » (13ème partie)

« Les anges déchus, les comptables et le père prodigue…« 

Chapitre 11 :

La fin du début, ou début de la fin ?!?

6 août 1944 :

http://www.youtube.com/watch?v=luiByXD05hA

Nineties :

Hitler s’était suicidé le 30 avril 1945, son armée était vaincue, elle ne représentait donc plus aucune menace.

Pour le Japon qui n’avait plus la moindre chance de victoire, c’était une autre paire manches.

La population civile ne demandait qu’à capituler.

Il n’en n’était cependant pas de même pour son armée, dont chaque combattant avait pour consigne de lutter jusqu’à la mort…

D’entre-eux, les kamikazes étaient les plus redoutables et continuaient à faire des dégâts dans les lignes alliées !

Les américains furent les premiers à posséder la bombe H, il ne restait plus qu’à justifier son utilisation, car cette arme de destruction massive allait changer toute l’histoire, remettant en cause les stratégies jusqu’ici envisagées, particulièrement après le refus de l’Ultimatum de Potsdam (visant à fixer le sort des nations ennemies).

L’opération « Downfall » (Plan B), destinée à envahir le Japon avec les forces alliées, devenait obsolète et permettait à Truman, Président officiel des États-Unis depuis le décès de Roosevelt (le 12 avril 1945) de passer un message on ne peut plus clair à Staline !

Il le reçu cinq sur cinq au prix de plus de 150.000 morts !!!

L’utilisation de cette arme apocalyptique fut justifiée,  à l’époque, en six points :

1) Satisfaire l’opinion publique  en vengeant les soldats tués sur le front du Pacifique.

2) Réduire la durée de la guerre.

3) Éviter l’Opération « Downfall »,  dont les estimations étaient coûteuse en vies humaines dans chaque camp.

4) Mettre en place une stratégie pour contrer l’Union Soviétique.

5) Avoir une frappe dissuasive.

6) Justifier un programme dont le coût avait été exorbitant.

C’est tout juste si Truman n’avait pas fait oeuvre de charité !!!

 dans Et mes souvenirs deviennent ce que les anciens en font.

Cette Maman n’avait sûrement pas la même analyse… 

Hirochima et Nagazaki sont encore aujourd’hui sujets de débats polémiques…

Si l’Allemagne avait possédé cette force de frappe et qu’elle en eût fait usage, nombre de polémistes, philosophes et historiens, faisant autorité en la matière, affirment qu’il ne fait nul doute que les responsables auraient été pendus, convaincus de crime contre l’humanité  !!!

Pour ma part, j’ai le sentiment amer que cet épisode dramatique, même s’il fut à l’origine de la reddition d’Hirohito, engendra, en d’autres lieux, d’autres temps, une nouvelle forme de conflit planétaire, que l’on n’ose pas ouvertement appeler aujourd’hui  »Troisième Guerre Mondiale » et qui pourrait s’avérer plus destructrice encore…

Car tous les ingrédients y sont :

 dans Saga familiale

* Fanatisme, intégrisme…

* Kamikazes…

* Recherche d’armes de destructions massives à des fins belliqueuses !!!

La Deuxième Guerre Mondiale, grâce aux nazies, avait mis le mot « fin » à une certaine déontologie qui consistait à respecter ce minimum qu’on appelait « le code de l’honneur », dont quelques extraits figuraient dans les « Conventions de Genève »…

Dès lors, purent commencer les procès pour punir les méchants.

Les deux superpuissances, alliées d’hier, se regardaient en chiens de faïence : la « Guerre Froide » ne faisait que commencer !!!

Voilà dans quelles conditons Maman entâmait ses vingt ans, elle qui faillit bien ne pas les avoir (on saura pourquoi plus tard) :

http://www.dailymotion.com/video/xdr193_georges-brassens-le-temps-passe_music

Certains prétendaient que c’était le plus beau jour de sa vie…

C’étaient le mêmes qui affirmaient que les morts étaient tous des braves types !

 

A suivre…

4 Commentaires à “ Nineties : « Puisqu’il fallait bien continuer… » (13ème partie) ” »

  1. « Nous souffriront une dernière fois » dit le sage prophète,est-elle inéxorable cette dernière stérile rivalité de ce sempiternel duel du bien et du mal,souffrons-nous déjà,ça a tellement l’air de partir en cacahuètes ce joli monde de la mondialisation,le malheur fait tellement le bonheur de nos amis spéculateurs,la bombe H était une folie pour tuer la folie,mais les fous existent toujours.
    Enfin bref bonne soirée Jean-Jacques,amitiés.

    Dernière publication sur Chasseur d'Images Spirituelles : Avec modération

  2. canelle49 dit :

    Bonjour JC,

    voilà pourquoi on ne doit jamais oublier ce qui a pu se passer hier, pour ne jamais recommencer, hélas, l’homme n’est pas fait pour comprendre les leçons du passé et que va-t-il encore nous faire dans ce monde pour conquérir, non plus des territoires, mais de l’argent et en amasser de plus en plus est devenu le plus grands défi de ce monde !

    Merci une fois de plus l’histoire écrite par ta plume est bien plus intéressante que ce que j’ai pu lire dans mes livres d’école.

    Bisous, Helene

    Dernière publication sur air du temps : Un cri d'amour !

  3. Bonjour Chasseur d’images,

    Les fous sont toujours là, plus frappés que jamais, mais ce n’est pas ça qui m’inquiète le plus…

    C’est surtout le citoyen « lambda » qui est en train de glisser doucement dans les extrêmes qui leur font les yeux doux et leur présentent une version « light » de leur programme.

    Mais il ne faut pas se leurrer, chassez le naturel, il revient au galop : Vichy, les Camps de la Mort (qui d’après un certain n’étaient qu’un détail de l’histoire !), la xénophobie, oui, tout cela est en sommeil et ne demande qu’à réveiller ce qu’il y a de plus vil dans l’être humain !!!

    Bon : moi aussi je m’arrête là, mais c’est tellement énorme, ce manque de mémoire chez beaucoup de citoyens lambda…

    Amitiés,

    Jean-Jacques.

  4. Bonjour Hélène,

    Tu sais, en parlant « d’amasser », il y a une chose à laquelle je pense et qui me laisse une drôle d’impression : Je parlais à un neveu (disons assimilé) d’un disque dur sur lequel il se vantait d’avoir stocké une quantité hallucinante de films (la plupart téléchargés illégalement, bien sûr !).

    Je lui ai posé la question qui tue :
    « Quand auras-tu le temps de regarder tous ces films ?!? »

    Il me répond :
    « Ben, je sais pas, moi !
    Le plus important, c’est de les avoir… »

    Moi :
    « Les avoir pour en faire quoi, si tu ne les regardes pas et que tu n’en n’a aucune satisfaction ? »

    Lui :
    « Pfff ! J’sais pas… J’me prends pas la tête avec tout ça ! »

    J’avais espéré une réponse plus constructive…

    En fait, sa véritable motivation, c’était de posséder le plus de mémoire possible pour pouvoir frimer devant les copains, dont l’état d’esprit était le même !

    Et voilà la nature humaine : posséder plus que son voisin, juste pour le rendre jaloux…

    Et pourtant, Pierre Dac l’avait bien dit

    « Mourir gros, mourir maigre : la différence est pour le porteur ! »

    Quand les Hommes, jeunes ou vieux, auront compris ça : on aura fait un bond de géant dans l’histoire de l’Humanité !!!

    Bisous,

    Jean-Jacques.

Fil RSS des commentaires de cet article.

Répondre à jijimagiccinqsept Annuler la réponse.

|