( 25 janvier, 2011 )

Eighties : du flash-back comme s’il en pleuvait… (2ème partie)

L’ami Georges nous avais quitté le 29 octobre 1981…

Eighties : du flash-back comme s'il en pleuvait... (2ème partie) dans Chronique du temps qui passe...

http://www.youtube.com/watch?v=6uXei215978&feature=fvsr

… Rejoignant son copain de toujours « Grand Jacques », au pays où le temps s’immobilise, celui de nos rêves…

 dans Et mes souvenirs deviennent ce que les anciens en font.

http://www.youtube.com/watch?v=hVK-s84SN_s

 dans Saga familiale

Léo, lui, continuait sa route… Avec le temps : pensait-il avec autant de nostalgie que moi, un anonyme dans la foule, à cette journée magique où trois des plus grands poètes se rencontrèrent, jadis ?

http://www.youtube.com/watch?v=DP5TXbDbrNo&feature=related

Dans ce monde en mutation perpétuelle, il ne me restait que la nuit pour seul refuge… Loin des modes auxquelles d’adhéraient de moins en moins, surtout la musique !

J’étais en charge de deux gamins qui en avaient bavé, à cause de l’irresponsabilité, pour ne pas dire la connerie des adultes : spécialement les deux qui les avaient conçus…

Enfin, c’était comme ça et ils n’y étaient pour rien, les pauvres !

Le plus petit jouait au « petit bébé à sa Maman », l’aîné se prenait toutes les claques et les reproches. J’ai dû remettre de l’ordre dans tout ça.

Les samedi matin, c’était les éternelles crises de nerf de « Madame » contre sa progéniture. Un jour, en ayant marre, j’instaurai une « prime au mérite » pour qu’ils rangent cette chambre qu’ils avaient en commun.

Lorsqu’ils me présentaient « la facture », je repensais à la chanson de la non moins talentueuse Marie Laforêt…

http://www.youtube.com/watch?v=o1ueKjKpn_8&feature=fvst

Cadeau ? Nous avions tous cette chose en commun : la vie ne nous en avait pas fait beaucoup…

On dit que l’amour transporte les montagnes ?

Ô mon Dieu : si il avait pu les applatir !!!

Car le terme « couple » n’est pas forcément synonyme de « fusion », au propre comme au figuré, car, passé la case du « tout nouveau tout beau », arrive le fatal moment où chacun dévoile ses goûts, son caractère, et c’est là que ça se complique !

Nous avions au moins cette chanson en commun, c’était déjà ça :

http://www.youtube.com/watch?v=Nbk69sAMeWI&feature=fvst

Mais pour le reste, aë-aïe-aïe !!!

 

A suivre…

8 Commentaires à “ Eighties : du flash-back comme s’il en pleuvait… (2ème partie) ” »

  1. Cilou dit :

    COucou,
    J’aurais aimé que cette période joyeuse dure plus longtemps…tu as encore du mal je pense à en parler…l’écriture est moins fluide!
    La vie ne fait pas de cadeau! Tout se mérite et rien n’est jamais acquis! Quand on a compris cela, on a compris beaucoup de choses…
    Mais tu as pris ton rôle de père au sérieux! Et pour cela « bravo », car rien ne t’y obligeait sinon l’Amour que tu portais à cette jolie dame.
    Les enfants payent souvent le prix fort, tu as raison…et ce n’est pas juste!
    Je t’embrasse, Cilou
    Ah, Marie La Forêt…Quelle femme espiègle!
    J’ai dans mon bureau la photo des 3 compères!!! J’aimerais parfois être plus âgée afin d’avoir pu les rencontrer…
    J’attends la suite!!!!

  2. Bonjour Cilou,

    Tu as parfaitement raison, j’ai quelques difficultés à aborder cette période que j’avais enterrée dans le fond de ma mémoire…

    J’écris la suite, mais il va falloir plus d’effort que je ne pensais !

    Bisous,

    Jean-Jacques.

  3. CILOU dit :

    Jean Jacques,
    Prends ton temps…ne brusque rien!Je comprends très bien!
    Bonne soirée, Cilou

    Dernière publication sur Plius : Le vent a tourné

  4. helene dit :

    Bonsoir JJ,

    Oh mais tu es bien mélancolique, mais rien n’est jamais terminé on peut retrouver l’amour à tout âge, ta vie ne fait que commencer, tu as encore des années même puisque tino rossi a dit, la vie commence à 60 ans (sourire) tu vois, tu as tout l’avenir devant toi!

    Merci une fois de plus de m’apporter tant de bonheur d’entendre à nouveau ces anciennes chansons qui ne se démodent pas.

    Bisous, Helene

  5. jcn54 dit :

    Brel, Féré, Brassens quel trio!
    Hélas tous trois disparus de nos jours.
    Merci JJ de les rappeler à notre mémoire.
    Bonne journée.
    Amicalement.
    JC

    Dernière publication sur Jean Claude's news : Un ange parmi les anges

  6. Bonjour Cilou,

    Je reprends mon texte, mais c’est bien la première fois que « je me prends les peds dans la tapis », victime de mes émotions…

    Et dire que si je n’avais pas connu ton blog, tes textes, je n’aurais jamais osé écrire le millième de ce que je dévoile ici !

    Etonnant, non ?!?

    J’espère avoir terminé la troisième partie ce soir : on verra…

    Bisous,

    Jean-Jacques.

  7. Bonjour Hélène,

    Merci pour ces paroles qui me vont droit au coeur !!!

    Je ne suis pas en manque d’amour, contrairement à ce que l’on pourrait penser, mais il faudra attendre les années 2000 pour en savoir plus ;)

    Chuuuuuuut : je ne vais pas tout dévoiler !

    Bisous,

    Jean-Jacques

  8. Salut JC,

    Je repense souvent à une des dernières interventions de Bernard Blier, dans une émission de télé, qui disait :

    « Souviens-toi de moi…
    Souviens-toi de moi !!! »

    Il nous a quitté peu de temps après, et je ne l’ai jamais oublié, ni lui ni les autres…

    Pour moi (on l’aura deviné !) le souvenir est plus précieux que le diamant !

    Amitiés,

    Jean-Jacques.

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|